Court métrage La Thérapie

L’équipe de star culturel a assisté à la première projection du court métrage La Thérapie au bar Broue Pub Brouhaha Rosemont dimanche le 3 mars 2019.

Dominic Hardy et Benoit Nantel sont les 2 réalisateurs du court métrage, que nous avons interviewer tous les deux ainsi que L’un des » acteurs principaux   Chrystoff Crowley. 

photo:mpv

Entrevue avec Dominic Hardy :

Photographe : Chloé Mc Neil

D’où l’idée de ce film là t’es venue?

Ça été vraiment une co-réalisation, 50/50, co-réalisation co-écriture, assistant montage, on a vraiment fait ça à deux.

De mon côté j’ai ça en tête depuis un petit bout de temps, un peu gore, la prochaine étape que j’avais en tête était sur le cannibalisme quelque chose comme ça. On a effleurer on a été au fond de plusieurs sujets. Sur des tribus cannibales, j’avais une image dans les bois, de lointain de sadique pis Benoit avait une idée de chasse à l’homme, histoire de kidnapping pis c’est là que nos idées se sont rejointent pis que l’idée nous est venue.

Comment as-tu trouver l’ambiance sur le plateau?

On s’entendait très bien mais le monde avait froid. C’était une bonne ambiance les acteurs étaient content.

Depuis le début des productions StardomovieS, 2011, 2012, 2013 j’allais plus avec des amis plus sur le tas moins réfléchis. Pis là je peux me permettre d’aller plus profond un peu. Plus loin avec les scripts, leurs donner du lousse pis du jeu pour qui m’en donne en fait. Pour ce produit je me suis gâté.

Tu donnerais quoi comme conseils pour les jeunes qui veulent commencer le domaine du cinéma?

En tant qu’acteur, essayer de pas brûler les étapes, chaque petites étapes sont essentiel, vraiment d’aller au fonds des choses, d’aller puiser le plus d’inspiration possible, de s’inspirer autant de la vie que de suivre des formations, de se compromettre. L’impro, le théâtre me faisaient peur mais j’ai foncé quand même. C’est ça qui nous fait grandir, après ça t’arrive en audition pis tu sais de quoi tu parles, tu sais ce que tu fais. Aller chercher de l’expérience aussi comme des petits projets, des courts-métrages etc. On a droit à l’erreur à ce niveau là. 

Liens:

https://www.facebook.com/lesproductionsstardomovies/

photo:mpv

Entrevue Benoit Nantel:

photo:Benoit Nantel

On a commencer à tourner début novembre, les cannibales à moitié tout nu dehors c’est pas évident il faisait froid. On a commencer à faire un prémontage. On a vu qu’on avait besoin de scène qu’on va refaire au printemps. Les scènes intérieur on les a fait début décembre, il y avait pas de problèmes.

Pour les projets personnels je met ça sur pause pour le moment.

Je travaille beaucoup avec les bands métal au Québec, j’ai fait un clip avec Anonymus dernièrement.

photo:mpv

Entrevue avec Chrystoff Crowley :

photo:Tanya Deslauriers

Comment as-tu trouver ton expérience?

C’est un rôle différent de ce qu’on peut faire d’habitude mais en même temps  sensiblement pareil. C’est comme un gros trip de gang, c’est pas la première fois que je collabore avec eux. C’est un peu un rôle effacé mais important.

Je suis modèle photo à temps plein, je suis auteur aussi, je suis entrain d’écrire une short story qui je pense va finir en film, en court-métrage qui va durer environ 20 minutes. Entre les shows en attendant je crée des bijoux.

Lien:

https://www.facebook.com/chrystoffcrowley.international.model/

Le court-métrage est original, créatif, les images sont très claires, beaucoup de suspense, d’action, d’émotions. Un très bon film. Et je souhaite à toute l’équipe que votre film soit sélectionner dans tous les festivals de films. Bonne continuité à tous !

Article par : Julie Massé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *