Tony Sky

L’équipe de Star Culturel s’est entretenue avec Tony Sky, candidat lors de la dernière édition de La Voix. Ce dernier nous raconte le chemin qu’il a parcouru depuis une vingtaine d’années.

Ne venant pas d’une famille de musiciens, il se décrit d’ailleurs comme le mouton noir du clan familial. Ce dernier
se découvre rapidement une passion pour l’écriture vers l’âge de 12 ans, inspiré notamment par des textes de
rappeurs tels qu’Afroman, Sans pression ou Yvon Crevé, pour ne nommer qu’eux.

Par la suite, il fonde avec un ami le groupe WP. Cette aventure s’échelonnera sur un peu moins d’une dizaine
d’années. Après, ils sortiront au moins quatre mix tapes, en plus de faire des shows dans les bars. À un certain moment, le duo prend une pause, mais Sky, déterminé, continue à évoluer de son côté.

Il raconte la fois, où, à 14 ans, il fait la rencontre du rappeur Caya lors d’une conférence que donne l’artiste à son école. Cette dernière se voudra significative pour le jeune Tony qui y trouve la motivation et la détermination afin de poursuivre son rêve.

Il déplore le manque de soutien et de visibilité dont le rap est victime au Québec et c’est dans cet esprit qu’il s’est inscrit à La Voix espérant ainsi donner une meilleure place à son art.

Il nous parle de ses futurs projets, notamment avec Briana, candidate elle aussi à La Voix avec qui il a fait un duo  signé Alex Nevsky.

On peut suivre Tony Sky notamment sur Facebook, sur sa chaîne Youtube ou son site Internet tonysky.ca, où il est
possible de télécharger ses chansons gratuitement.

Tony Sky sera en show le 18 mai à La Factrie de Valleyfield, entouré entre autres de Caya, Mr. Shawn James et bon nombre d’artistes.

Texte, François Lecompte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *