Christian Aubin

Star Culturel a rencontré Christian Aubin, auteur, compositeur et interprète, au restaurant Le Coin Rétro de Sorel, pour la promotion de son tout premier album éponyme.

photo:mpv

Sur cet album se retrouvent notamment les pièces J’touche du bois, ainsi que Le coeur sur la main, pièce qui tourne dans pas moins de 20 stations de radio au Québec, sans oublier 5 chansons que l’on peut entendre sur Sirius.

Celui qui s’est mis à l’écriture de son deuxième album, s’est notamment distingué avec le premier prix d’interprète du concours « Scène ouverte aux découvertes » organisé par la station CKRL et Les Oiseaux de Passages.

En 1996, fraîchement diplômé en musique, il entame sa carrière comme chansonnier. Lentement, il se crée un répertoire et obtient une passe lui permettant de chanter dans les rues de La Vieille Capitale. C’est là, où, devant les touristes, qu’il acquiert peu à peu confiance et maturité. Il passe ensuite des auditions dans les bars et depuis ce temps, il ne s’est jamais arrêté.

Il nous raconte comment, tout jeune, il était fasciné par Elvis, qu’il prenait plaisir à imiter dans un anglais plutôt improvisé qu’il qualifie joyeusement de joual.

photo: mpv

Il explique par la suite, l’influence qu’ont eu les encouragements venant de son paternel, maintenant décédé, qui voyait tout le potentiel dont ce dernier avait besoin pour percer. Il a d’ailleurs tenu à dédier son premier album à son père. Christian restera au chevet de son père jusqu’à son dernier souffle, moment qu’il qualifiera de fort déterminant pour la suite des choses.

photo:mpv

Le chanteur se produit régulièrement à la boîte à chansons La P’tite grenouille de Trois-Rivières. On peut également l’entendre au bar Les Voûtes de Napoléon, bar de chansonniers sur Grande-Allée à Québec.

Pour les intéressés, on peut suivre Christian sur sa page Facebook, principalement pour ses dates de représentations. On peut également le suivre sur sa chaîne YouTube.

Texte, François Lecompte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *